25/03/2009

MAH: Patrimoine suisse Genève met les points sur les i

mah nouvel.jpgL’article publié le lundi 16 mars 2009 par la Tribune de Genève incite Patrimoine suisse Genève à préciser plus fermement sa position sur l’avant-projet d’agrandissement du Musée d’art et d’histoire. Elaboré en 1998, suite à un appel d’offres lancé par la Ville de Genève, ce projet prévoit d’occuper totalement l’espace de la cour intérieure du bâtiment par de grands plateaux d’acier ancrés dans les murs de ses façades avec une ample surélévation, couronnée d’un large avant-toit, pour abriter un restaurant panoramique.

Le Musée d’art et d’histoire de Genève, construit par l’architecte Marc Camoletti et inauguré en 1910, n’a jamais fait l’objet d’un entretien sérieux ni de mesures conservatoires adéquates. Consultée en 2007, Patrimoine suisse Genève (Société d’art public) a remis un rapport d’évaluation (consultable sur le site www.patrimoinegeneve.ch) à la Ville de Genève et à la «Fondation pour l’agrandissement du Musée d’art et d’histoire». Par ailleurs, pour assurer l’intégrité de ce monument, témoignage historique de l’architecture des musées, notre association a déposé le 2 avril 2008, auprès du Conseil d’Etat, une demande de classement de cet édifice qui constitue un élément majeur du patrimoine genevois.Le Bureau de Patrimoine suisse Genève

Lire la suite

17:51 Publié dans Associations, Culture, Genève, Médias, Résistance | Lien permanent | Commentaires (6) | | |  Facebook

04/03/2009

L'exemple vient du Vorarlberg

 

J'ai visité la région du Vorarlberg en été 2006. Je n'ai jamais vu une région aussi riche en expérience d'architecture et de patrimoine. Une vraie mouvance relationnelle entre architecture/construction. Charpentier, architecte, élus, artistes se regroupent pour promouvoir un urbanisme simple et intelligent, une production résolument contemporaine de qualité...

La population semble avoir assimilé une vraie culture patrimoniale et architecturale, dans une région touchée par des problèmes analogues aux nôtres.

Je vous laisse découvrir la petite vidéo faite par des français à propos de cette expérience. Presque tout ce qu'on aime !  L'ancien et le moderne qui dialoguent... et se mettent en situation de « sympathie ». Des modèles que l'on aimerait voir plus souvent chez nous où règne majoritairement, malheureusement, le pastiche ou le faux-vieux.

Le film "Vorarlberg, une provocation constructive" a été réalisé par le Conseil d'architecture, d'urbanisme et de l'environnement de l'Isère, à l'occasion de l'exposition Une provocation constructive, à Grenoble.

Marcellin Barthassat

11:53 Publié dans Culture, Genève, Voyages | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook