05/10/2012

Cornavin, Bel-Air, PAV: pourquoi Genève a tant de peine à construire une belle ville?

cornavin vu duciel.jpgDepuis de nombreuses années la gestion des espaces publics est devenue une préoccupation croissante, voir un enjeu majeur pour les collectivités. C’est un sujet qui appelle des réponses de plus en plus urgentes aux questions de la maîtrise morphologique, spatiale et multifonctionnelle de la ville. 

A Genève ont est surpris par l’écart entre des instruments sophistiqués d’aménagement (grande tradition d’urbanisme et de gestion du paysage, existence de nombreuses études) et les difficultés de réalisation (addition des contraintes), écart « technique » qui se superpose à un fossé d’incompréhension grandissant entre décideurs et usagers de la ville. Les récents rendez-vous manqués du réaménagement des places Cornavin et Bel-Air, ou de la création d’axes forts de transport public, font la démonstration d’un déficit certain de capacité des pouvoirs publics à fusionner contexte existant (dimension patrimoniale), conception d’aménagement (dimension spatiale), équipements et gestion des flux (dimension fonctionnelle). Voir Alerte N° 120

Lire la suite

13:13 Publié dans Architecture, Développement durable, Genève, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook